Scanner Super 8 ReflectaScanner Super 8 Reflecta

Que penser du scanner Reflecta ? Vaut il la peine ?

Voici une liste de ce que le Scanner Reflecta ne fait pas  :

Ne répare pas les films abimés ( films arrachés, perforations abimées, collage défectueux, manque de bande amorce…) l'ancien modèle reflecta s'arrete ou se bloque s'il manque des perforations, risque même d'arracher le film. Le principe scanner- projecteur est néfaste pour le film.

Le nouveau modèle Reflecta est plus doux avec le film, mais les pièces en plastique sont assez cheap et font assez Made in China, n'inspire pas confiance.

Le scanner reflecta ne se charge pas du nettoyage du film que ce soit numériquement ou bien mécaniquement. En effet, les poussières sèches et grasses se balladent à l'écran. Ne soyez pas étonner d'y trouver des fils de cheveux. La poussière étant abrasive, il y a un risque de rayer le film.

Le scanner Reflecta n’a pas de graveur de DVD intégré.
Il ne fait donc pas de chapitrage. Vous devez acheter un logiciel d’authoring
et apprendre à le connaître.




 Ne fait pas de correction poussée des couleurs scène par scène pour vous offrir des couleurs éclatantes sur des films anciens. Ceci est important car les  couleurs se sont dégradées obligatoirement au fil de temps.


Des images trop sombres en intérieur et des images surexposés en plein soleil, ce n'est pas l'idéal. De plus, les blancs sont sans détail. La pellicule mythique Kodachrome n'est absolument pas à son avantage. C'est assez pitoyable de ne pas obtenir  toute la densité dans les hautes et basses lumières typiques.

Bien évidemment le scanner Reflecta ne supprimera pas les rayures superficielles.
Même la conception de la lampe n'a pas un effet bénéfique sur l'apparence des rayures

Vous devez acheter un logiciel de montage.

 N’a pas la définition de l’Ultra HD 4K, le scanner reflecta n’est pas prêt pour l’avenir, il est désuet.

N’a pas le piqué d’image professionnel, les images ont un voile de flou.



Ne supprime pas les sauts d’images dues à un film abîmé. Dans sa première version il utilise les perforations pour avancer alors qu’un scanner professionnel ne les utilisent pas mécaniquement.

Dans la seconde version du scanner Reflecta, on peut lui reprocher une extrême lenteur. Ce n'est vraiment pas adapté pour une collection de films super 8.

N’adapte pas correctement la cadence de la caméra pour des images naturellement fluides et sans saccade.

Ne permet pas des images sans artefact.

N’est pas compatible avec les films super 8 sonore.


Vous l’aurez compris, le scanner ne valorise pas les films Super 8 et 8mm. C’est une perte de temps et d’argent pour vous.

Il faut prendre en considération aussi le fait qu'une fois votre numérisation faite avec le scanner Reflecta, vous aurez du mal à le revendre à bon prix car n'est pas très recherché car de plus de personne savent qu'ils n'obtiendront pas la qualité escomptée.. De plus, au niveau humain, la numérisation est un métier et l'étalonnage aussi et ceci ne s’improvise pas.

Un vrai scanner professionnel est accessible à partir de 60 000 euros et cette différence de prix flagrante s’explique par une différence de qualité énorme.

 

C'est un pretexte bien trop facile que de dire que les films sont anciens donc la qualité est ce qu'elle est.

SUPER8FRANCE peut affirmer de manière certaine à 1000% que la numérisation peut être GRANDEMENT améliorer sur des films anciens et que ce n'est pas avec ce genre d'achat que vous allez revivre correctement les moments forts de votre vie.

Avec le scanner Reflecta, vous allez les revivre en images mais pas avec la même intensité car la beauté du souvenir que l'on souhaite conserver intact commence par choisir une qualité à la hauteur.

Les couleurs et les détails du souvenir  doivent donc correspondre le plus fidèlement à la réalité ce qui n'est pas le cas avec ce scanner.