CinémAction 39

    Délai de livraison:5-7 jours
Ajouter au panier
  • Description

Guy Hennebelle - Dossier réuni par Keyan Tomaselli Editions Cerf Afrique Littéraire

Le cinéma sud-africain est-il tombé sur la tête ?

Come Back Africa, tourné clandestinement sur place en 1958 par l'Américain Lionel Rogosin, a été historiquement le premier long métrage à révéler la réalité quotidienne de l'apartheid. On y apercevait une jeune chanteuse alors inconnue : Myriam Makeba. Voici peu, le public mondial se pressait pur savourer l'humour (tout à fait innocent ?) du premier film sud-africain à connaître le succès : Les dieux sont tombés sur la tête, de Jamie Uys.

A l'heure où l'Afrique s'achemine vers de profonds bouleversements politiques, ce dossier, coédité par CinémAction et l'Afrique Littéraire, examine toutes les facettes de sa production, cinématographique et télévisuelle.

Etabli par Keyan Tomaselli avec une équipe multiraciale, ce panorama ne manque pas de sel : on y apprend par exemple que le régime a poussé sa délirante logique jusqu'à produire des films blancs pour Blancs, des films blancs pour Noires et des films "noirs" pour Noirs, et tout à l'avenant ! Et aussi que les Blancs n'ont le droit de voir des films pornos que dans les Bantoustans...