qef

9 conseils pour une bonne prise de vues

"Cinéma" bien que synonyme de mouvement, ne signifie pas pour autant que sujets et caméras peuvent se déplacer à la fantaisie du cinéaste, à moins que ce soit une façon de faire du cinéma expérimental. Mais en général le mouvement dans le plan fixe, c'est à dire l'enregistrement de scènes vivantes ou animées dans l'espace ou le "champ" délimité par l'objectif de la caméra, elle même immobile.

Point 1

 

Tenez la caméra fermement, calée contre l'arcade sourcilière; les coules doivent être collés au corps. Vous pouvez vous appuyez contre un mur  pour augmenter votre stabilité.

Point 2

 
Faites une série de plans fixes, filmés sous des angles différents, ou avec des objectifs de focales différentes (zooms ou objectifs interchangeables) plutôt que de proposer la totalité du sujet avec des mouvements désordonnées ou de proposer toujours le même plan durant tout votre film.

Point 3

 

Ne "panoramiquez" qu'en cas de nécessitez, pour découvrir un sujet trop vaste pour être saisi en plan fixe.
Dans ce cas, pivotez lentement autour du bassin  et sans coup à coup. Tout panoramique doit commencer par un plan fixe de 2 à 3 secondes et se terminer de la même façon. Attention avec la ligne d'horizon (la mer par exemple) elle doit être toujours droite !.

Point 4

 
Les forts grossissements au zoom (téléobjectif) nuisent à la stabilité de l'image si vous n'avez pas prévu de prendre un pied ciné-vidéo.

Point 5

 
Ne panoramiquez pas sur un sujet trop près de la caméra afin d'éviter le phénomère de battement ou de scintillement. Particulièrement désagréable à la projection ou sur un télécinéma.

Point 6

 
ne cédez pas à la tentation, toujours très grande chez le débutant, de manoeuvrer le zoom de votre caméra en cours de prises de vues. Cette technique, qui peut donner d'excellents effets, demande une maîtrise que ne peut pas posséder le débutant. Considérez plutôt  le zoom comme une gamme de focales à votre disposition pour cadrer au mieux votre sujet. Focale supérieure à 30mm prévoyez un pied ciné-video.

Point 7

 

Evitez les plans trop longs : 8 à 10 secondes pour un plan général de situation, 4 à 5 secondes ou moins pour les plans moyens et gros plans. On ne filme pas en Super 8 comme en Vidéo !.
Un film ciné se calcule à l'avance, techniquement parlant. Son montage ultérieur s'en verra grandement simplifié. Par exemple, on peut dire que 1 heure de rushes video represente  5 minutes de video final. Tandis qu'en Super 8, on se trouve entre 10-15 minutes de rushes pour 5 minutes de film super 8 .

Point 8

 
Multipliez les gros plans, pour que le spectateur, puisse observer aussi les détails intéressants du sujet et chercher à soutenir l'intérêt de celui-ci

Point 9

 
Enfin un film doit être construit autour dun idée.